Bernard Rouan, a choisi la photographie comme moyen d’expression artistique. Il débute la photographie vers la fin des années 60. Parallèlement à son métier, il suit des formations et devient reporter pour plusieurs agences (festival de Wight 1970, concerts de jazz, tournages de films, collections de mode, événements sportifs …).

En 1972, pendant son exposition sur la Cappadoce à la Foire de Paris, il est engagé comme photographe dans une agence de publicité. Il quitte alors son poste d’ingénieur dans l’aéronautique pour la photographie, puis devient le réalisateur-directeur de production d’une société de systèmes d’information (murs de projection de diapositives en fondu-enchainé, films et vidéos institutionnelles, dessins animés numériques, outils de communication multimédias…) et quelques milliers d’images plus tard, il termine sa carrière professionnelle à la Direction de la Communication d’une multinationale.

Jusqu’en 2002 il alterne les travaux photographiques personnels et son métier en entreprise. Aujourd’hui, il parcourt le monde et réalise des clichés en fonction de son inspiration. Il s’intéresse à l’art contemporain dont il se nourrit. Adoptant la démarche de nombreux artistes, il puise ses sujets dans la nature et capture avec son appareil photo des compositions dont il tire des sollicitations affectives. La précision du cadrage, les partis pris graphiques, la combinaison des couleurs et l’adaptation au cas par cas des techniques de tirage contribuent à donner à ses photographies un fort caractère plasticien.

Placé sous le signe de l’expressionnisme, ses créations révèlent l’esprit d’une création ouverte où la photographie tutoie souvent la peinture.
Son atelier-galerie est situé à Paris dans le quartier du Marais.